Historique - Golf Orléans

Aller au contenu

Menu principal :

Club




L’histoire du Club de golf Orléans est intimement liée à l’histoire de la famille Dunn.



En effet, c’est sur le domaine de cette grande famille anglophone, établie à l’Île d’Orléans et à Québec depuis plus de six générations (et au Québec depuis huit générations) qu’ont été aménagés, vers 1868, les trois premiers trous de ce qui fut peut-être le premier terrain de golf en Amérique (du moins le premier sur lequel on joue encore au golf).

La famille Dunn, très active dans le monde des affaires à Québec, a aussi toujours été très engagée dans la vie sociale et culturelle de notre région; elle a notamment soutenu généreusement (et soutient encore) diverses organisations à caractère philanthropique. Elle a toujours, par ailleurs, manifesté un attachement tout à fait particulier à la population et à l’environnement physique de Sainte-Pétronille.









Timothy H. Dunn

Le domaine de la famille Dunn a été très tôt le centre et le lieu de rencontre d’un réseau de grandes familles de la bourgeoisie anglophone, et ensuite francophone, qui avaient établi à Sainte-Pétronille leurs résidences d’été; de là nous vient une bonne partie du patrimoine architectural de la municipalité de même que l’environnement paysager qui fait son charme (grands espaces boisés bien protégés, jardins « à l’anglaise », etc.).

La famille Dunn a toujours été, et demeure encore la gardienne attentive de ce patrimoine historique et écologique dont nous bénéficions aujourd’hui avec l’ensemble de la communauté de Sainte-Pétronille; nous lui devons sans doute d’avoir su préserver notre terrain de golf du « développement »
anarchique qui a ravagé tant d’autres parties de l’Île d’Orléans...

Pour en savoir plus ... 140 ans d'histoire. Cliquer ici



Logie Dunn


Premier chalet du club 1902

 
 
 

 
Retourner au contenu | Retourner au menu